Accueil
afficher une version imprimable de cet article  Imprimer l'article
NUMEROS PRÉCÉDENTS
THÈMES
- Armement
- Guerres
- Chômage
- Foulard et laïcité
- Faux amis
- Genres
- Exils et expulsions
- Luttes sociales
- Médias
- Patrons
- Science contre capital
- Sécuritaire
- Musique
- Livres
- Chroniques
- A l’arrach’
- Ecologie
- Chronique carcérale
- Santé
- Dessins
- Anthologie
- Courrier des lecteurs
- Fascisme
Les articles sur le thème : Guerres




Articles

Une histoire algérienne

"Pour reprendre un lieu commun de l’histoire contemporaine française, la guerre d’Algérie est cet autre « passé qui ne passe pas » . Acteur et historien de cette période, Mohammed Harbi, 77 ans, y pose un regard à la fois critique, serein et libre, loin de l’esprit revanchard et de l’instrumentalisation politique, à l’image sans doute de l’homme qu’il est. Nous l’avons rencontré chez lui, non loin de Ménilmontant.
n 1993, Mohammed Harbi (…) "[...]
Par par Anatole Istria. Article paru le vendredi 12 novembre 2010

Guerres US : la facture flambe

"UPARAVANT, la « bonne guerre » était un remède réputé lutter contre l’avachissement de la jeunesse ou terrasser les crises économiques. C’est ainsi que la guerre de 39-45 mit fin à la Grande Dépression des années 1930, ouvrant la voie à trois décennies de croissance. Est-ce que d’autres bains de sang pourraient nous remettre sur le chemin de la prospérité ? Pour Joseph Stiglitz (prix Nobel d’économie 2001) et Linda Bilmes (enseignante à l’université (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le jeudi 11 novembre 2010

CANADA : L’ARMEE SQUATTE LA RECRE

"AU CANADA, l’ogre militariste a besoin de chair fraîche pour faire la guerre en Afghanistan. En 2006, l’armée a lancé sa plus grosse campagne de recrutement depuis la seconde boucherie mondiale, avec l’espoir d’augmenter ses effectifs de 20 % en cinq ans. Quand il faut remplir sa besace de recrues, le braconnage dans les classes et les cours de récré est un grand classique. Le gibier enfantin et adolescent est plus facile à piéger, moins capable de se défendre, (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mercredi 13 octobre 2010

OAXACA : GUERRE À L’AUTONOMIE

"Le 27 avril 2010, Beatriz Cariño, militante indigène, et Tyri Jaakkola, observateur finlandais, participants d’une caravane de solidarité avec la municipalité autonome de San Juan Copala, dans l’État mexicain d’Oaxaca, sont morts sous les balles d’un groupe paramilitaire. À la colombienne. Oaxaca, quatre ans après l’insurrection civile de 2006, est au coeur de la sale guerre que mène l’État mexicain contre sa propre population. En visant journalistes et (…)"[...]
Par par Nicolas Arraitz, Métie Navajo. Article paru le lundi 16 août 2010

« J’AI TUÉ UN ARABE ! »

"Vendredi 11 juin. Ziad Joulani, un Palestinien de 41 ans, est abattu comme un chien en pleine rue à Wadi al-Joz, un quartier de Jérusalem-Est, par un soldat israélien. La version officielle relayée par le quotidien Haaretz évoque un « soupçon d’agression terroriste », ce qui est contesté par de nombreux témoins."[...]
Par par Lucie Breilh. Article paru le lundi 2 août 2010

QUAND ISRAËL ARMAIT L’APARTHEID

"ASHA POLAKOW-SURANSKY n’est pas un dangereux émeutier islamo-gauchiste. Ce Juif américain vient pourtant de balancer un pavé dans les gencives de Shimon Pérès,l’insubmersible politicien israélien. Titré The unspoken alliance :Israel’s secret relationship with apartheid South Africa (L’alliance « non dite ». La relation secrète d’Israël avec l’Afrique du Sud de l’apartheid), ce pavé de 300 pages apporte de nouveaux éléments sur la collaboration (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mercredi 16 juin 2010

ENTRE FARCE ET TRAGÉDIE

"

Déroutée par la pugnacité des militants voguant au secours des Gazaouis,l’armée israélienne a décidé de tirer dans le tas. Analyse d’un observateur éclairé de la politique de l’État juif.

‘ILN’Y AVAIT DES DIZAINES de victimes, on en rirait, comme d’une farce,un peu exagérée, mais marrante quand même. De quoi s’agissaitil au départ ? D’une petite flottille qui devait emmener un peu d’aide humanitaire et beaucoup de solidarité aux habitants de Gaza assiégés et coupés du monde extérieur par l’armée israélienne depuis plus de quatre ans. Un soutien militant international comme il y en a eu beaucoup d’autres,mais qui, cette fois, s’est mué en crise internationale pour s’achever en drame sanglant.

"[...]
Par par Michel Warschawski. Article paru le mercredi 16 juin 2010

CAMP DE RIVESALTES : 70 ANS D’ENFERMEMENT

"ENTRE SALSES ET RIVESALTES, au pied du Canigou, la tramontane transforme chaque été la garrigue en un désert mongol, froid et violemment ensoleillé. Certains ont choisi d’appeler ce lieu le “Sahara du Midi”. » Construit en 1935 à quelques kilomètres au nord de Perpignan, le camp Joffre de Rivesaltes devait servir de centre d’instruction militaire réservé aux troupes coloniales,mais rapidement l’endroit va être recyclé en camp d’internement pour parquer ces (…)"[...]
Par par Sébastien Navarro. Article paru le mercredi 21 avril 2010

ENTRETIEN AVEC GIDEON LEVY, JOURNALISTE ISRAÉLIEN INDÉPENDANT

"UN TÉMOIN LIBÉRÉ DE L’AUTOCENSURE
À l’occasion de la publication d’un recueil de ses articles par les éditions La Fabrique, Gideon Levy est venu à Paris présenter la réalité d’une occupation qu’il juge « aujourd’hui plus brutale, perverse et inhumaine que jamais ». Dans l’introduction rédigée à l’attention de son lectorat francophone, il déclare « j’aime Gaza », épinglant au passage la censure de TF1 qui a refusé de diffuser ses propos, sans doute pour éviter d’encombrer le « temps de cerveau disponible » de son Audimat. La position de Gideon Levy, journaliste critique d’Israël en Israël, n’est certes pas dénuée de contradictions. Mais celles-ci ne l’empêchent à aucun moment d’assumer une éthique à la fois claire et rigoureuse. Sans la moindre complaisance, il ne craint pas de bousculer ses compatriotes : « Le sang des enfants tués à Gaza est sur nos mains et non sur celles du Hamas. » Dans cet entretien, il revient sur le discours insidieux des médias, l’aveuglement des Israéliens et le silence complice de la communauté internationale."[...]
Par par Najate Zouggari. Article paru le mercredi 24 mars 2010

SI TU ES DUBLIN, TU N’ES RIEN

"Tout le monde ne peut pas être Sharif Hassanzadeh, jeune Afghan arrivé en France clandestinement en 2006, devenu depuis champion de boxe française et à qui Besson avait délivré les honneurs d’un titre de séjour en mars 2009 par un tonitruant « Bienvenue Sharif ! ». La tendance générale est aux charters pour Kaboul, à l’arasement de « jungles », à l’enfermement dans les centres de rétention, à l’application du règlement Dublin II ou à l’indifférence pure… Rencontre avec de jeunes Afghans à Marseille."[...]
Par par Anatole Istria. Article paru le mardi 23 mars 2010

OBJECTIF NUL

"LE PROFESSEUR TOURNESOL a trouvé un disciple en la personne de Jim McCormick, un ancien flic anglais devenu PDG de la société ATSC. Plus terre à terre que son illustre prédécesseur, il fait son beurre en mettant la radiesthésie au service de la guerre contre le terrorisme. Le pendule ne faisant pas assez sérieux, il a inventé un détecteur de bombes constitué d’une antenne orientable montée sur une poignée, le tout fonctionnant à l’énergie statique produite par les mouvements de (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mardi 23 mars 2010

LA COMMUNE DE SCHWARZENBERG

"AI 1945 : alors que d’Est en Ouest Américains et Soviétiques occupent et se partagent le territoire allemand, une zone du Sud de la Saxe, dans la région des monts Métallifères,semble, dans la confusion, avoir été oubliée. Une partie de la population crée alors des comités d’action antifasciste (CAA), qui prennent en main l’organisation de ce territoire, renouant avec les aspirations communistes et socialistes de cette région où,jusqu’en 1925, le parti nazi avait été (…)"[...]
Par par Gilles Lucas. Article paru le mercredi 17 février 2010

POUR LA PATRIE, ET EN SILENCE !

"« Nous appelons à une mobilisation générale de tous les patriotes afin que les hommages soient rendus à nos morts. » Ça rigole pas, à l’Association nationale de soutien à nos soldats en opération (Ansso) ! Quel redoutable taliban a donc offensé les dépouilles de nos pioupious pour susciter pareille levée en masse ? Une frêle élue d’opposition de la mairie de Vannes (Morbihan), nommée Nadia Morel. Lors du conseil municipal du 16 octobre dernier, cette indécrottable pacifiste a (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le mardi 16 février 2010

COMMENT BIEN S’ASTIQUER L’AXE DU BIEN

"L’ADHÉSION à l’OTAN est aux pays de l’Est ce que le bac est aux lycéens : un rituel de passage. Mais pour être membre du club, pas besoin de passer un concours, il suffit de faire plaisir à l’examinateur de la Maison- Blanche. Envoyer des soldats se faire trouer la peau en Irak et en Afghanistan et/ou héberger des bases militaires US font partie des gestes qu’on attend du zélé postulant. On sait maintenant que, sous Bush, accueillir un centre de torture secret (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mardi 16 février 2010

TERRITOIRE INTERDIT

"A PAIX N’EST PAS À L’ORDRE du jour. Une marche internationale sur Gaza devait, fin décembre, commémorer l’opération « Plomb durci »– il y a un an, 1 400 Gazaouis étaient massacrés par Tsahal – et protester contre le blocus qui asphyxie « la bande ». Près de 3 000 marcheurs auraient dû rallier Rafah, ville frontière. Mais le gouvernement égyptien a retiré in extremis son accord. Craignait-il pour l’intégrité du mur qu’il dresse entre le Sinaï et Gaza (…)"[...]
Par par Nicolas Arraitz. Article paru le mardi 16 février 2010

LE MUR ET L’OLIVIER

"Principale ressource de nombreux villages palestiniens, l’huile d’olive a du mal à s’exporter, à cause du mur et des blocages imposés par Israël. Pourtant, malgré la présence massive de colons et de militaires, la récolte continue. Reportage et paroles de solidaires."[...]
Par par Charlotte Dugrand. Article paru le mercredi 20 janvier 2010

MORAL NATIONAL EN BERNE

"Comment voulez-vous que l’identité nationale s’épanouisse pleinement quand le rayonnement de la France à l’étranger n’a pas plus d’intensité qu’un soleil d’hiver noyé dans le brouillard ? Fin septembre, le gouvernement rendait public son rapport annuel au Parlement sur les exportations de défense. Il aurait pu s’abstenir. C’est un excellent cru pour flinguer le moral de la nation, puisqu’il y est annoncé que la France « a peiné à (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le mercredi 16 décembre 2009

L’IRANIEN VOLANT, MYTHE OU FICTION ?

"Un spectre hante les mers : le bateau qui fait de la contrebande d’armes pour le compte de Téhéran. Pour ceux qui imaginent la main des Ayatollahs dans la culotte des terroristes de tout poil, son existence est indiscutable. Les sceptiques y voient plutôt une variante moderne du vaisseau fantôme. Il a été aperçu à plusieurs reprises cette année,changeant d’aspect comme de nom. En janvier, il s’appelle Monchegorsk et bat pavillon chypriote.Arraisonné par la marine yankee, (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mercredi 16 décembre 2009

APRÈS LA SULFATEUSE, LA TONDEUSE !

"Vingt ans après le mur de Berlin, un autre mythe de la glorieuse épopée soviétique est en passe de s’effondrer. La firme russe Ijmach fabriquant les fusils Kalachnikov ou AK-47, outils de toutes les luttes anti-impérialistes, depuis les jungles du tiers-monde jusqu’aux fourgons de la Brinks, va mettre la culasse sous la porte. Dépassée par son propre succès – des seigneurs de la guerre surapprovisionnés se servent du reliquat de matériel pour se bâtir de petits trônes en (…)"[...]
Par par Iffik Le Guen. Article paru le mardi 17 novembre 2009

ARMÉE DOUCE CONTRE ÉNERGIE KAKI

"SI DON QUICHOTTE combat toujours les moulins à vent, il a troqué son armure contre un treillis et Rossinante a été remplacée par des destriers mécaniques. Aux quatre coins du continent, la soldatesque ferraille contre les éoliennes – les géants d’aujourd’hui –, au prétexte qu’elles perturberaient ses radars. En décembre 2008, un consortium dirigé par Shell en a eu marre que l’armée britannique lui mette des bâtons dans les pales et a abandonné le projet (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mardi 17 novembre 2009

COMMENT PEUT-ON ÊTRE ANTISIONISTE ?

"Cet entretien avec Michel Warschawski, infatigable militant pour une paix juste, a été mené par Éric Hazan en novembre 2008. Initialement, il devait constituer le dernier chapitre d’un ouvrage à paraître aux éditions La Fabrique sur la question de l’État unique, dans lequel pourraient cohabiter démocratiquement les peuples palestinien et israélien. Un mois après cette entrevue, Tsahal lançait l’opération « Plomb fondu » – et accessoirement « phosphore blanc (…)"[...]
Par par Éric Hazan. Article paru le mardi 13 octobre 2009

CE DÉSERTEUR GAGNE LES CŒURS

"« Le conflit sera gagné en persuadant la population, pas en détruisant l’ennemi », minaude le général américain Stanley McChrystal, nouveau patron des « forces alliées » en Afghanistan, dans son petit Guide de contre-insurrection publié fin août. Tous les six mois, les brutes galonnées nous refont le coup du copain-copain sans que l’on sache si cela s’adresse aux civils afghans ou à une opinion publique occidentale de plus en plus réticente à perpétuer ce bourbier.
Joe (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le mardi 15 septembre 2009

LES CASQUES À BOULONS PRIVÉS DE BAC À SABLE

"L’ARMÉE ALLEMANDE a passé un sale été et ce n’est pas la faute des Talibans. Les coupables sont d’irréductibles Germains. En se retirant de l’ex-RDA, l’Armée rouge avait laissé derrière elle un immense terrain de jeu au nord-ouest de Berlin : le Bombodrom. Ce Disneyland kaki de 142 km2 était réservé à l’entraînement de l’aviation soviétique. Les pontes de la Bundeswehr de l’Allemagne réunifiée ont cru rêver : youpi, un nouveau bac à sable où (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mardi 15 septembre 2009

BURQA MÉDIATIQUE SUR L’IRAN

"Tout le monde avait son opinion sur les élections iraniennes. Même Libération, qui a vu dans une scène de lynchage un geste de partisans de la liberté. Sur le Net, la vérité est au-delà du Bien et du Mal, polyfacétieuse mais sujette à caution. CQFD s’est essayé à la cyber-errance.
RAUDE ÉLECTORALE MASSIVE ou victoire réelle d’Ahmadinejad ? Émeutes populaires ou montée en force des classes moyennes ? Agitation pro-occidentale téléguidée depuis Londres et Washington ou complot de (…) "[...]
Par par Gilles Lucas. Article paru le jeudi 16 juillet 2009

HYGIÈNE DE L’ASSASSIN

"D’HABITUDE, À L’ARMÉE, on apprend aux troufions les mille et une façons de tuer l’ennemi, aux USA, on leur enseigne maintenant à ne pas se tuer eux-mêmes. FortCampbell a été fermé du 27 au 29 mai pour expliquer aux gros durs de la 101e Airborne que c’est mal de se suicider et que parler à un psy, c’est pas un truc de chochottes. En juin 1944,ils sautaient sur la Normandie pour trucider du nazi, soixante-cinq ans plus tard,ils se font sauter le caisson comme de (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le lundi 15 juin 2009

UN TRAMWAY NOMMÉ MÉPRIS

"Le tribunal de Nanterre s’est déclaré compétent sur la procédure engagée par l’AFPS contre Veolia et Alstom, qui prétendent construire et exploiter un tram reliant Jérusalem-Est à des colonies illégales. Déni du droit et libre entreprise font ici bon ménage.
EN 2000, un certain Ehud Olmert, alors maire de Jérusalem, lance un appel d’offres pour la construction d’une ligne de tramway sous prétexte de désengorger le centre-ville, de plus en plus étouffé par la voiture. (…) "[...]
Par par Mickaël Correia. Article paru le vendredi 15 mai 2009

FUGUEURS DE GUERRE

"Malgré les espoirs qu’elle a fait naître, l’ère Obama n’a pas rasséréner ceux qui ont préféré s’exiler plutôt que d’aller tuer et se faire tuer en terres lointaines pour les beaux yeux de Bush, Halliburton et ExxonMobil. Dernières péripéties d’un combat de braves.
’ÉLECTION D’OBAMA a provoqué une euphorie passagère bien compréhensible après la longue dépression bushienne. Mais après les flonflons du bal, les enthousiastes qui rêvaient (…) "[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le lundi 16 mars 2009

L’OTAN EN IMPORTE… DES ARMES

"Nicolas Sarkozy décide unilatéralement de réintégrer la France au sein du commandement militaire intégré ? Pas de quoi fouetter un Afghan. Mais les industriels de l’armement tricolores, eux, espèrent bien y glaner quelques contrats supplémentaires.
OULA, V’LA LE FOUTOIR : le Modem y voit une méchante « défaite pour la France » ; le PS, énervé, exige un débat parlementaire ; et certains membres de l’UMP sont à ce point furibards que François Fillon met dans la balance la (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le lundi 16 mars 2009

GAGNER LE COEUR DES AFGHANS EXPULSÉS

"La guerre contre-insurrectionnelle, c’est bête comme perdre un poste de tir Milan avec ses deux missiles. Il suffit d’être aimable avec la population afin d’éviter qu’elle ne soutienne les rebelles, et zou ! En langage militaire, on dit « gagner les coeurs et les esprits », et ça a plutôt bien marché en Algérie… Autre exemple : si les forces d’occupation prenaient un tant soit peu soin des Afghans, une belle annexe démocratique pourrait voir le jour à (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le samedi 15 novembre 2008

PERLE, FOUTEUR DE GUERRE

"Quand Richard Perle n’est pas occupé à engranger les dividendes des guerres qu’il a contribué à provoquer, ce spécialiste de cuisine française savoure en toute simplicité sa villégiature de Gordes, dans le Luberon… Portrait d’un faucon en plein vol.
CONNAISSEZ-VOUS M. Perle ? Ce Dr Mabuse de la stratégie américaine, surnommé « Prince of darkness » est aussi qualifié de « War architect », rien que ça ! Le récent conflit en Géorgie lui a permis d’endosser sa panoplie (…) "[...]
Par par Anatole Istria. Article paru le lundi 15 septembre 2008

LE FAMAS

"Sur la photo scandale de Paris Match du 4 septembre – censée présenter les insurgés afghans responsables de l’embuscade du 18 août au cours de laquelle 10 soldats français avaient été tués –, un enturbanné tient un fusil d’assaut Famas, cette même arme avec laquelle un bidasse avait arrosé une petite foule d’admirateurs, lors d’une garden-party en treillis à Carcassonne. Mais, bonjour la prise de guerre ! Si l’engin est suffisamment flashy pour que (…)"[...]
Par par Le bouledogue rouge. Article paru le lundi 15 septembre 2008

CASQUES BLEUS : UN ENFER DE BONNES INTENTIONS

"LE ROYAUME ENCHANTÉ de l’humanitaire, c’est un peu comme Disneyland : faut pas regarder en coulisse si on veut pas être déçu. Le 28 avril, la BBC a jeté un docu dans le marigot des opérations de maintien de la paix de l’ONU. Il éclabousse des casques bleus chargés de désarmer les multiples factions qui déchirent la République Démocratique du Congo. Dans la région de Mongbwalu, en Ituri, des troufions pakistanais auraient échangé des armes contre de l’or avec la (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le dimanche 15 juin 2008

EN IRAK, C’EST PRESQUE GAGNÉ

"Enfin ! Cinq ans que l’armée américaine s’échine en Irak pour offrir aux autochtones la démocratie sur un plateau, et voilà ! Ça a été un peu plus long que prévu, mais nous y sommes presque. Un peu plus cher aussi. Selon Joseph Stiglitz, cette guerre aurait coûté 3000 milliards de dollars aux États-Unis. Pour les gagne-petits qui n’ont pas l’habitude de brasser des zéros, ce prix Nobel d’économie précise que la coquette somme représente 8 millions de logements. (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le samedi 15 mars 2008

PAS SI VIL, L’ATOME

"Ce n’est pas un, ce n’est pas deux, c’est trois contrats d’armements que je vous offre. Et ce n’est pas fini, mesdames, messieurs : les vingt premiers qui me tendent un chèque gagnent deux centrales nucléaires EPR. C’est pas cher, c’est moins que cher !
PETITES PHRASES et gros caprices de notre président marqueront l’Histoire autant que l’oeuvre littéraire de Serge Dassault. Malheureusement, les contrats militaires et nucléaires que ce (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le samedi 15 mars 2008

LE SCANDALE DE LA « PARAPOLITIQUE »

"FIN 2006, des relents immondes émanaient des travées du parlement colombien. Le scandale de la « parapolitique » révèle les liaisons ultra-compromettantes qu’entretiennent avec les « paracos » (paramilitaires) certains hommes politiques de l’oligarchie. Près de soixante parlementaires et de nombreux gouverneurs et maires, et jusqu’au cousin d’Uribe, auraient bénéficié de l’appui des milices d’extrême droite. Les groupes paramilitaires existent depuis les (…)"[...]
Par par Sara G. Mendeza. Article paru le mardi 15 janvier 2008

DE L’IMPOSSIBLE RETOUR À LA VIE CIVILE

"LES RÉCENTES TRIBULATIONS autour de l’affaire des otages des FARC ne peuvent se comprendre qu’au regard de l’histoire colombienne récente et des multiples tentatives de négociation et de démobilisation des trente dernières années. Le pays est plongé dans une guerre fratricide depuis 1948 dont le point de départ est l’assassinat du très populaire candidat libéral à la présidence, Eliecer Gaitán. Ces événements sont connus sous le nom de la Violencia. S’en suit (…)"[...]
Par par Sara G. Mendeza. Article paru le mardi 15 janvier 2008

LA LONGUE ROUTE DES PRÉ-COLOMBIENS

"Quand on évoque la Colombie, c’est pour parler d’Ingrid Betancourt, des otages des FARC, de l’héroïsme télévisé de Nicolas Sarkozy ou du louable « effort démocratique » du président colombien, Álvaro Uribe. Mais, derrière cette personnalisation à outrance, se cache une longue histoire de luttes sociales et de répressions sanglantes. Nos bonnes consciences médiatiques ont par exemple oublié d’informer sur les quatre-vingt-sept nations indiennes réunies en congrès à (…)"[...]
Par par Sara G. Mendeza. Article paru le mardi 15 janvier 2008

PAN-PAN LAPINS ET MOUTONS NOIRS

"Les généraux israéliens se font du mouron : un nombre croissant de jeunes échappent au service militaire obligatoire. 27,7% des mâles en âge d’y aller trouvent un moyen d’y échapper. Paradoxalement, l’armée est moins menacée par les pacifistes que par les ultra-orthodoxes. Chantres de la colonisation, zélateurs du grand Israël, adeptes de la manière forte, ces austères religieux laissent à d’autres le soin de faire le sale boulot. Sans passer par la case prison, (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le jeudi 15 novembre 2007

PÉDAGOGIE GÉNOCIDAIRE

"Trucider pas loin d’un million de personnes en quelques semaines nécessite une organisation sociale hors pair. Les rouages de la machine de mort ne doivent pas se gripper. Dès la fin des années soixante, les militaires belges puis français formèrent leurs homologues rwandais à la doctrine de « la guerre révolutionnaire ». Une stratégie qui incuba pendant trente ans, jusqu’au génocide de 1994. Docteur en sciences politiques et co-auteur d’Une Guerre noire (Éditions La Découverte, 2007) avec (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le mardi 15 mai 2007

RAFALE D’ESPRIT FRANCAIS SUR L’AFGHANISTAN

"Chirac est un fumiste. Cela fait des mois que Bush et Blair réclament que la France envoie des troupes en Afghanistan pour soulager un peu les soldats états-uniens et britanniques engagés simultanément dans deux guerres au goût de fiasco. Et lui, il envoie une poignée de Rafale F2 d’attaque au sol pour une opération de promo de la maison Dassault. Modifiés en urgence pour larguer six bombes GBU 12 made in USA, la camelote Dassault a fait son apparition dans le ciel afghan le mois dernier. (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le dimanche 15 avril 2007

L’ARMÉE N’EST PAS UNE MARCHANDISE

"La France va mal, mais certains de ses produits ne connaissent pas la crise. Elle exporte très bien ses soldats. 2007 a été un bon cru, grâce au marché libanais, qui en accueille maintenant 3 700. On voit mal ce que ça rapporte, mais on sait à peu près ce que ça coûte : dans les 620 millions d’euros. Le retrait d’Afghanistan de 200 tueurs d’élite du Commandement des opérations spéciales ne compense pas la présence de 3 500 militaires en Côte d’Ivoire, qui pèse dans les 190 millions. Mais le (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le lundi 15 janvier 2007

LE RWANDA N’EXISTE PAS

"Le 6 avril 1994,l’avion du président rwandais Habyarimana est détruit par un tir de missiles. Ce feu d’artifice, dont l’origine n’a jamais été élucidée, donna le signal de départ au génocide de la minorité tutsi par le régime hutu. Pour le juge Bruguière, dont on vient de médiatiser avec fracas les conclusions, le Front patriotique rwandais (FPR) aurait appuyer sur la gachette. Une manière toute délicate de faire endosser la responsabilité du génocide à l’ex-rébellion qui y a mis un terme (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le vendredi 15 décembre 2006

KILLOLOGIE JOLIE

"Tuer ses semblables n’est pas chose facile. À part quelques psychopathes les êtres humains répugnent à ce travail. Aussi, depuis la nuit des temps, les va-t-en-guerre ont cherché des solutions pour exciter leurs contemporains au meurtre. Dans ce domaine, si la religion a toujours donné de bons résultats, la science a également apporté sa contribution. Une interprétation raciste du darwinisme a donné des concepts laïques pour déshumaniser l’ennemi, l’assimiler à un animal nuisible. L’impie à (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le dimanche 15 octobre 2006

KATIOUCHA MON AMOUR

"Israël trouve scandaleux que le Hezbollah le canarde avec du matériel russe ayant transité par Damas ou Téhéran. Les milliers de tonnes d’armes états-uniennes et européennes que Tsahal déverse sur la tête de ses voisins sont, elles, moralement irréprochables.
AVEZ-VOUS REMARQUÉ QUE L’ACTUALITÉ trimbale son lot de mots et d’expressions à la mode ? Il y a peu, « l’épizootie » contaminait toutes les unes de journaux au moment même où la volaille se chopait une mauvaise crève… Récemment, (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le vendredi 15 septembre 2006

PLUIE DE BAFFES SUR LES PALESTINIENS

"Pendant que l’armée israélienne s’acharnait sur les Libanais, les Palestiniens de Jérusalem-Est et de Cisjordanie avaient droit aux dégâts collatéraux : bouclage hermétique, check points volants, licenciements, harcèlement policier et agressions physiques. Pour la « sécurité », bien sûr.
LE MUR DE SÉPARATION RESTE encore contournable par endroits : les habitants du quartier, parfois les soldats eux-mêmes, savent indiquer le chemin à suivre pour éviter le contrôle. Mais durant les quatre (…) "[...]
Par par Lucie Breilh. Article paru le vendredi 15 septembre 2006

ZAPATA ET LA FOI DES ÉLECTEURS

"Les images de la furie policière déchaînée contre les comuneros d’Atenco font le tour du monde. La Otra, campagne non électorale initiée par les zapatistes, est devenue un miroir du Mexique d’en bas, le seul à ne pas avoir perdu la face. Et son esprit essaime par-delà les frontières.
TROIS MILLE POLICIERS IVRES de haine défonçant des portes à l’aube, tirant les gens de leur lit sur dénonciation, les lynchant sur le trottoir… La mort par balle d’un gosse. La déportation de cinq étrangers, (…) "[...]
Par par Nicolas Arraitz. Article paru le jeudi 15 juin 2006

LA CROISADE DES CHARLATANS

"Non, les journalistes américains n’ont pas tous le doigt sur la couture du pantalon. Dans un livre d’entretiens paru ce mois-ci, Media Control , huit grands noms de la presse US révèlent l’ampleur du lavage de cerveaux dont leurs journaux se sont rendus complices dans les mois qui ont précédé l’invasion de l’Irak. Avec une crudité rare, ils délivrent de nouveaux détails sur la tyrannie du mensonge dans l’Axe du Bien. Morceaux choisis.
James Bamford, journaliste free-lance, spécialiste du (…) "[...]
Par par Kristina Borjesson. Article paru le jeudi 15 juin 2006

ARME DE DÉRISION MASSIVE

"Alors que les surhommes du monde civilisé volent de succès en victoire - dernièrement : vingt-quatre villageois irakiens massacrés par des GI -, l’ex-Monty Python Terry Jones dégaine Ma Guerre contre la guerre au terrorisme, un livre saignant dans lequel il dézingue la propagande d’une invasion écrite à l’avance. CQFD l’a rencontré à Londres autour d’une bière. « And now for something completely different ! »
TERRY JONES, C’EST LE GALLOIS des Monty Python, le spécialiste des rôles de (…) "[...]
Par par Anatole Istria. Article paru le jeudi 15 juin 2006

AU BUREAU DES LAMENTATIONS

"Pour obtenir l’autorisation de ne pas se faire expulser de chez eux, les Palestiniens de Jérusalem-Est doivent se faire homologuer par un bureau spécial du ministère de l’Intérieur. Créée en 1967, cette officine de contrôle vient d’être transférée dans un quartier arabe de la ville. Reportage chez les bureaucrates de l’occupation.
LE NOUVEAU BÂTIMENT est moderne, spacieux et propre. Aucune comparaison avec les deux guichets ouverts quatre heures en matinée qui répondaient auparavant aux (…) "[...]
Par par Lucie Breilh. Article paru le jeudi 15 juin 2006

DU SANG ET DES URNES

"Les sbires du président Fox ont la main lourde : à l’approche d’élections que la droite au pouvoir sait perdues, la liste des morts par balles policières ou paramilitaires s’allonge. Contre qui s’acharne-t-on ? L’opposition de centre-gauche, que les sondages donnent gagnante ? Non, contre l’Autre Campagne, une équipée non électorale des zapatistes qui vise à fédérer « ceux d’en bas ».
LE 3 MAI AU MATIN, la police municipale expulse huit fleuristes ambulants du marché de Texcoco, grande (…) "[...]
Par par Nicolas Arraitz. Article paru le lundi 15 mai 2006

EN TURQUIE, L’EUROPE S’ÉLOIGNE

"« C’est la quatrième fois que j’y vais. J’ai pu voir une évolution, notamment dans les campagnes, où la population est moins harcelée par l’armée », explique à CQFD Louis Zollet, qui était en mars au Kurdistan de Turquie, dans le cadre d’une mission d’observation des droits de l’Homme . Mais la présence militaire est toujours forte. « Il y a des check-points partout. » Une situation qui ne va pas s’améliorer puisque 10 000 soldats ont été envoyés dernièrement près de la frontière avec (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le lundi 15 mai 2006

BOUM L’IRAK, RE-BOUM L’IRAN

"Depuis dix ans, les néo-conservateurs américains rêvent de bombarder Téhéran. Le rapport de forces engagé par le président iranien Ahmadinejad autour du nucléaire pourrait bien leur fournir un prétexte en or pour passer à la pratique. En attendant, la machine de propagande US tourne déjà à plein régime.
APRÈS L’IRAK, BUSH va-t-il remettre ça avec l’Iran ? Au vu des remarquables succès remportés en ses terres irakiennes, l’hypothèse peut paraître extravagante. Ne serait-ce que pour de basses (…) "[...]
Par par Mathieu Bouchard. Article paru le mercredi 15 mars 2006

SNUFF MOVIE PUBLICITAIRE

"Trois cents membres des forces spéciales russes, appuyés par des hélicoptères de combat et des blindés, assiègent puis lancent l’assaut sur un pâté de maison. Cinq soldats russes déchaînés mitraillent à tout va une cave où se terre un insurgé blessé qui « donne des signes de vie » et « refuse de se rendre ». Un sixième lui balance une grenade pour le convaincre de sortir de son trou. Les images de cette véridique « opération de liquidation », qui s’est déroulée du jeudi 9 au vendredi 10 (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le mercredi 15 mars 2006

GAZ À TOUTES LES ÉTAPES

"Le 16 mars 1988, dans le Kurdistan irakien, la ville d’Halabja subit un bombardement de l’armée de l’air du Raïs. Saddam Hussein, à l’époque grand ami de la France qui l’approvisionne en armes, fait donner l’artillerie chimique. En moins de vingt-quatre heures, on dénombre près de cinq mille civils gazés. En mars 2004, L’Humanité publie le témoignage d’une habitante rescapée de cet enfer : « Quand j’ai vu de la fumée blanche envahir les rues et les maisons et des gens s’écrouler, j’ai tout (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le dimanche 15 janvier 2006

l’AFRIQUE DANS LE COLTAN

"Quel est le point commun entre un airbag, un téléphone portable et une Playstation 2 ? Le coltan, un minerai qui, réduit en poudre, améliore leurs performances. Boosté par l’explosion de la téléphonie mobile, son prix s’est envolé vers les sommets. La République Démocratique du Congo, au centre d’une guerre régionale, s’est transformée en nouvel eldorado, 80% des réserves mondiales connues se trouvant dans le nord-est du pays. Le contrôle du magot est vite devenu essentiel pour les milices (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mardi 15 novembre 2005

C’EST PAS GAGNÉ, MAIS ÇA RAPPORTE

"Au 25 octobre, on décomptait deux mille soldats américains rentrés d’Irak les pieds devant depuis le début de la guerre en mars 2003. Belle performance, mais qui ne prend pas en compte les barbouzes des boîtes de sécurité qui ont eu la décence de mourir discrètement. Ou, mieux encore, de ne pas être états-uniens. Les Irakiens ont fait mieux encore avec 26 000 morts, ou 30 000, ou 40 000 selon les sources, les services de recensement étant balbutiants dans cette jeune « démocratie ». Ces (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le mardi 15 novembre 2005

ALGÉRIE : ON EFFACE TOUT ET ON RECOMMENCE

"L’ÉTAT ALGÉRIEN VIENT DE RÉUSSIR un joli tour de passe-passe démocratico-totalitaire. Grâce à un résultat digne des grandes heures du système stalinien (97,36 % en faveur de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale, 79,76 % de participation nationale…), le régime de Bouteflika et des généraux s’est octroyé à la fois l’impunité pour les responsables de la guerre civile et un plébiscite pour ses propres galons. Les passionnés de justice et de vérité historique peuvent passer (…)"[...]
Par par Anatole Istria. Article paru le samedi 15 octobre 2005

EFFICACE LE DEBBASCH

"Au Togo, suite au décès du président Gnassingbé Eyadéma le 5 février, il n’était pas nécessaire de s’encombrer d’élections démocratiques longues, pénibles et sources de discorde pour installer le fiston Faure Gnassingbé en lieu et place. Le père ayant passé trente-huit ans aux rênes du pays avec le soutien de la France, le petit pouvait légitimement prétendre au trône. Mais l’opposition a fait sa mijaurée, réclamant un passage par les urnes. Résultat, le petit Faure a été contraint de (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le samedi 15 octobre 2005

LE MUR DE BERLIN DÉLOCALISÉ EN PALESTINE

"Alors que la communauté internationale fait risette à Israël pour son désengagement de Gaza,le gouvernement Sharon met le point final à sa grande oeuvre : enfermer la Cisjordanie derrière un mur deux fois plus haut que celui de Berlin. Reportage dans une prison à ciel ouvert.
C’est un mur gris sale en béton armé, sans couleurs ni fioritures. Ses palissades hautes de huit mètres se dressent comme des dents carrées prêtes à déchiqueter le ciel. Il y en a pour 680 kilomètres de barre, de (…) "[...]
Par par Lou Ana. Article paru le jeudi 15 septembre 2005

BAIN D’AMMONIAQUE DANS LES GRAVATS DE L’OTAN

"Pendant que la communauté internationale dérange la retraite du tortionnaire serbe Radko Mladic, d’autres hauts faits de guerre restent impunis. Ainsi des bombardements commis par l’OTAN sur le site industriel de Pancevo, en Serbie. Six ans après, la catastrophe se fait encore sentir. Reportage.
Un hameau de maisons entouré de champs fraîchement labourés. Au bord de la route, quelques vaches broutent placidement sous le soleil de mai, plus loin, une petite vieille sarcle son potager. Cette (…) "[...]
Par par Marie Nennès, Jean-Luc Barjetas. Article paru le mercredi 15 juin 2005

LE PARI DE LA SURVIE

"Pour les Tchétchènes, la routine de l’occupation ressemble à cette dépêche d’agence : le 7 juin, dans le district de Naour, des hommes en treillis font irruption chez une mère de famille et embarquent son fils. Pendant que les hommes se terrent ou disparaissent, les femmes organisent la survie. Témoignage.
« Dans une rue de Grozny, un vieil homme en voiture bloquait le véhicule de miliciens tchétchènes pro-russes. Ils ont klaxonné, et comme ça n’allait pas assez vite à leur goût, ils sont (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le mercredi 15 juin 2005

LES SANS-PAP’ ET L’EMPIRE ROMAIN

"En données corrigées des micro-variations politiques, indépendamment du retour régulier du « thème de l’immigration » sur les tréteaux de la besogne électorale, la politique de la France à l’égard des sans-papiers repose sur trois principes : faire du chiffre, encore du chiffre, toujours du chiffre. Neuf mille reconduites à la frontière en 2003. Quinze mille en 2004. Et déjà six mille deux cents pour les quatre premiers mois de cette année. À ce rythme, l’administration ne devrait pas avoir (…)"[...]
Par par Olivier Cyran. Article paru le mercredi 15 juin 2005

LA QUILLE ET LE CAOUTCHOUC

"CET ARTICLE EST PUBLIÉ DANS LE N°23 DE CQFD, ACTUELLEMENT EN KIOSQUES ET LIBRAIRIES."[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le dimanche 15 mai 2005

LE CANADA DÉSERTE LE DROIT D’ASILE

"Les déserteurs de l’armée US ne sont plus les bienvenus au Canada. Le 24 mars, la Commission de l’immigration et du statut de réfugié de Toronto a rejeté la demande d’asile de Jeremy Hinzman, un ancien combattant d’Afghanistan qui a préféré s’enfuir plutôt que de repiquer en Irak (voir CQFD n°13). La commission estime que la peine de cinq ans de prison à laquelle il s’expose en cas de renvoi de l’autre côté de la frontière n’est pas « excessive ni disproportionnellement sévère ». Elle (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le vendredi 15 avril 2005

L’HOMME QUI TIRAIT DANS LA FOULE

"Vider son chargeur dans la foule, sans sommation ni état d’âme, relève rarement d’un réflexe inné. Pour corriger cette erreur de la nature, les marines américains suivent une petite formation décomplexante, avec « sensibilisation à la violence » et « déshumanisation ». Mais ce lavage de cerveau laisse parfois des traces d’humanité indélébiles : « J’ai vu l’horreur de ce que nous faisons chaque jour en Irak, j’y ai participé. Nous ne sommes que des (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le mardi 15 mars 2005

BORN TO KILL

"Au Pentagone la révolution est en route, elle s’appelle Swords (épées). Il s’agit d’un robot sur chenilles guidé à distance, équipé d’une mitrailleuse et de quatre caméras infrarouges. Swords se veut la solution à l’éternel problème des militaires : l’être humain renâcle parfois à liquider ses semblables, et plus souvent encore à être liquidé lui-même. Pour en faire un tueur, il faut le soumettre à un long et coûteux bourrage de crâne dont (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mardi 15 février 2005

SELF-SERVICE HUMANITAIRE AU CONGO

"À la loterie de la déveine, les habitantes de la République Démocratique du Congo (ex-Zaïre) ont touché le jackpot. Après des décennies de dictature mobutuesque, le pays a été ravagé par une guerre civile meurtrière impliquant les pays voisins. Victimes de violences sexuelles de masse, les Congolaises ne pouvaient qu’applaudir la mission de l’ONU. Forte de 11 000 Casques bleus originaires de 47 pays, la Monuc devait apporter sinon la prospérité du moins une protection à une (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le samedi 15 janvier 2005

OH QU’ELLE ÉTAIT BELLE !

"Depuis l’invasion américaine de l’Irak, les médias français ne mégotent pas leurs critiques à l’égard de Washington. Leur liberté de ton – avivée ce mois-ci par les « élections » irakiennes – tranche avec le patriotisme belliqueux qu’ils adoptèrent lors de la première guerre du Golfe, en 1991. Les temps ont bien changé. Mais les talons pourraient bien se remettre à claquer, si l’élysée en décide ainsi.
Fièrement dressé sur sa dune de sable, Patrick (…) "[...]
Par par Olivier Cyran, Christophe Del Debbio. Article paru le samedi 15 janvier 2005

L’AXE DU BIEN PERD DES BOULONS

"Répandre les bienfaits du capitalisme aux quatre coins du monde n’est pas une sinécure. Le Pentagone, qui doit pour cela entretenir un archipel mondial de bases militaires tout en poursuivant la guerre en Afghanistan et en Irak, rencontre des difficultés croissantes avec son petit personnel. Le corps d’élite des Marines, qui aurait besoin de trois mille hommes de plus, a déjà du mal à garder ses soldats les plus expérimentés alléchés par les salaires mirobolants des mercenaires en Irak. Du (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le mercredi 15 décembre 2004

LE BULLDOZER OU LE PLACARD POUR LES PALESTINIENS

"La « question palestinienne » a plus que jamais les honneurs de l’actualité : absence d’Arafat, plan Gaza de Sharon, Bush II, bombardements, attentats… Ce fracas permanent masque la routine de la répression, marquée par les destructions de maisons et les incarcérations arbitraires. Entre barreaux et gravats, état des lieux.
La disparition d’Arafat et la réélection de Bush ont beau plomber un peu plus encore la situation des Palestiniens, il n’est pas sûr que ces événements présentent (…) "[...]
Par par Yannick Estienne. Article paru le lundi 15 novembre 2004

L’IRAK D’EN BAS

"Face aux troupes d’occupation et à leurs sous-traitants locaux, la seule résistance montrée aux infos est celle des égorgeurs d’otages, des kamikazes et des barbus. L’Irak des chômeurs, des femmes et des militants de gauche n’a pas sa place au tableau. Pourtant, lui aussi se prend des balles.
Les États-Unis et leurs alliés l’avaient promis : ils apporteraient dans leur barda paix et démocratie en Irak. Pour la paix, il faudra encore patienter un peu. La démocratisation, en revanche, (…) "[...]
Par par François Maliet, Georges Broussaille. Article paru le lundi 15 novembre 2004

SOUS UNE BÂCHE

"Cela devait arriver un jour ou l’autre : la propriétaire de l’appartement du dessous a fait mettre un verrou. Impossible d’entrer. Depuis quatre mois, je logeais dans cette espèce de grenier. J’essayais de me faire le plus discret possible, mais voilà, elle a repéré le matelas et les quelques affaires que j’avais laissées là… Quatre mois, c’est mieux que rien. Depuis que le ministère des affaires sociales a annoncé la création de quatre mille places d’hébergement pour les demandeurs (…)"[...]
Par par Jean-Philippe Turpin. Article paru le vendredi 15 octobre 2004

FRANçAFRIQUE, USAFRIQUE : ON EST CHEZ NOUS !

"Ce n’est pas un hasard si on l’appelle la « Françafrique ». Les réseaux Foccart, Pasqua, Mitterrand et Chirac, les bases de l’armée tricolore sur le continent noir, le soutien au dictateur tchadien Idriss Déby, la défense des intérêts de Bolloré en Côte d’Ivoire… Quoi de plus naturel que d’entretenir des relations cordiales avec nos anciennes colonies, surtout lorsqu’on a des valises à remplir et des actionnaires à régaler ? Mais voila, nos rivaux « gendarmes du monde », pourtant forts (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le vendredi 15 octobre 2004

L’ARMÉE DRAGUE SUR LE WEB

"Pour dénicher dix-sept mille nouvelles recrues, l’armée de terre en est réduite à battre tambour sur internet, où un sergent recruteur a reçu l’ordre de « tchater » avec les postulants. Mais à la différence de leurs collègues britanniques et américains, les militaires français ne proposent pas encore de jeux de guerre à télécharger.
L’armée recrute. L’armée, c’est l’avenir. Elle t’appelle, toi le jeune. Si tu ne viens pas à elle, c’est elle qui ira à toi. Sur les plages, à la sortie des (…) "[...]
Par par Mathieu Bouchard. Article paru le vendredi 15 octobre 2004

MONTBRIAL, LE BOUFFON DE POUTINE

"Après le massacre de Beslan, au cours duquel les forces d’assaut russes ont montré leur conception précautionneuse du maintien de l’ordre (dans les 400 morts), c’était aux « experts » de faire parler la poudre. Thierry de Montbrial est leur figure de proue. Directeur général de l’Institut français des relations internationales (IFRI), ce pilier de la glose télé - ou radiophonique - était l’invité de Stéphane Paoli le 8 septembre sur France Inter. Son diagnostic est indiscutable : Vladimir (…)"[...]
Par par Olivier Cyran. Article paru le mercredi 15 septembre 2004

LA FLEUR À L’UZI

"Alors que la guerre d’occupation menée par Israël se traduit chaque jour par une nouvelle pelletée de cadavres et de gravats, une poignée de « refuzniks » israéliens tente d’enrayer la machine en optant pour la prison plutôt que pour le service militaire. Des cas isolés, mais pas dérisoires. Témoignages.
En Israël, la première question posée par l’employeur lors d’un entretien d’embauche est : « Qu’est-ce que vous avez fait dans l’armée ? ». Soldats-enseignants dans les lycées, trois ans de (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le mercredi 15 septembre 2004

GUERRE, TERRORISME… C’EST BON POUR LA BOURSE

"En 1941, le Journal des Finances et l’Agéfi se félicitaient de l’influence bénéfique de l’Occupation sur la Bourse de Paris. 60 ans plus tard, on retrouve les mêmes qui saluent l’influence bénéfique du 11-septembre et de la guerre en Irak sur toutes les Bourses du globe. Pour CQFD, l’historien Francis Ronsin a épluché ces deux fleurons historiques de la presse boursière. Constat : nazisme, guerres ou terrorisme, tout est bon dans le cochon.
D’abord, faire les présentations. À ma gauche, le (…) "[...]
Par . Article paru le jeudi 15 juillet 2004

LA PRESSE BOURSIÈRE MISAIT SUR LES NAZIS

"« Je certifie que tous les membres de la Société ou de son personnel sont aryens et qu’aucun n’a été ou n’est franc-maçon. » C’est par cette formule rituelle que le directeur du Journal des Finances a signé son allégeance aux autorités nazies, le 3 juin 1941. S’il ne va plus guère de soi aujourd’hui, le zèle collaborationniste de ce grand hebdomadaire boursier était, à l’époque, parfaitement dans l’ordre des choses. Violemment hostile au Front populaire (accusé en 1938 de « surenchère (…)"[...]
Par par Olivier Cyran. Article paru le jeudi 15 juillet 2004

BALADE RWANDAISE

"J’ai 44 ans et je suis d’origine hutue. Mon mari est de père hutu et de mère tutsie. Pour les milices génocidaires de l’ancien pouvoir hutu, mon mari ressemblait trop à sa mère, et pour l’armée tutsie, son refus de s’engager au sein du FPR (Front patriotique rwandais) le rendait suspect. En mai 1994, nous pensions avoir autant à craindre du FPR que des milices interhamwés. Dans la panique générale, nous quittons Kigali. À chaque point de contrôle, les miliciens hutus menacent d’exécuter mon (…)"[...]
Par par Jean-Philippe Turpin. Article paru le samedi 15 mai 2004

MERCENAIRES D’EXPORT

"Le numéro 12 de CQFD est en vente en librairies et kiosques du 15 mai au 15 juin."[...]
Par par François Maliet. Article paru le samedi 15 mai 2004

La Bosnie prépare sa prochaine guerre

"Prévue pour juillet prochain, l’inauguration du Vieux Pont restauré de Mostar est censée symboliser, devant la communauté internationale, la réconciliation des peuples de Bosnie-Herzégovine. Mais, sur place, pas grand monde n’y croit. Huit ans après les accords de Dayton, un nationalisme revanchard maintient à petit feu les braises de la guerre. Et l’apartheid se creuse dans les écoles. Reportage à Stolac, dans le sud de l’Herzégovine.
Autrefois, c’était un bien joli village. Un château (…) "[...]
Par par Marie Nennès, Jean-Luc Barjetas. Article paru le jeudi 15 avril 2004

PINOCHET À LA RESCOUSSE DE L’IRAK

"Les attaques perpétrées contre les Américains en Irak, civils compris (cf. les lynchages et prises d’otages), indiquent qu’il y a là-bas un gros marché à prendre pour les boîtes de sécurité. Les entreprises étrangères qui ont touché le pactole de la reconstruction ne lésinent pas sur les moyens pour protéger leurs biens et leurs effectifs : 25 % à 30 % du montant des contrats part en frais de sécurité. Ces dépenses font la fortune des officines privées et des soldats à la retraite, surtout (…)"[...]
Par par Georges Broussaille. Article paru le jeudi 15 avril 2004

Fatima va mieux

"On dit que l’Algérie va mieux. Trente ans de FLN, douze ans passés dans le feu et le sang, 150 000 morts, civils pour la plupart, attentats, massacres… Pour comprendre ce gigantesque gâchis, sans doute faudrait-il rappeler les atrocités de la colonisation française et celles qui ont accompagné l’indépendance. Ou invoquer l’incurie du FLN, qui a troqué son statut de parti mythique des libérateurs contre les comptes en banque d’une nomenklatura militaro-affairiste. Ou encore incriminer le (…)"[...]
Par par Jean-Philippe Turpin. Article paru le jeudi 15 avril 2004

Témoignage d’un refuznik du terrorisme

"Alors que l’Association pour le bien-être du soldat israélien (sic) préparait son gala annuel, que le responsable de ce groupuscule fanatique, Jocelyn Zeitoun, candidat PS en PACA, claironnait que « Tsahal n’est pas une armée d’occupation, mais un instrument à disposition de la démocratie » (L’Humanité, 04/03/04), et alors que l’agence Publicis se chargeait de rendre le « mur » de Cisjordanie plus présentable à l’opinion internationale, le refuznik israélien Elik Elhanan remettait les (…)"[...]
Par par Mathieu Bouchard. Article paru le lundi 15 mars 2004

L’eldorado irakien

"Les attentats à répétition n’entament pas le joyeux dynamisme des investisseurs engagés dans la « reconstruction » de l’Irak et le prochain dépeçage de ses services publics. Les privatisations n’ont pas commencé que tout le monde en profite déjà : même les Français…
Sonnez hautbois, résonnez trompettes ! Le 17 février, le français Alcatel annonçait l’ouverture officielle du premier réseau de téléphones portables dans le centre de l’Irak, Bagdad incluse. Le groupe de Serge Tchuruk a pu (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le lundi 15 mars 2004

« Vous, les bridés, foutez-moi la paix »

"L’ex-URSS finira-t-elle de saigner ? Les montagnes du Kirghizistan seront-elles réservées un jour aux marcheurs bucoliques ? Ces sommets d’où l’on peut contempler la Chine auront-ils d’autres fonctions que celles de planquer les incursions de bandes armées islamistes ouzbeks ? Tout n’est pas perdu pour tout le monde : la situation tendue nécessite un pouvoir, un fort, et des relations solides avec des puissances incontournables. Le président Askar Akayev, élu avec un score à la soviétique (…)"[...]
Par par Jean-Philippe Turpin. Article paru le lundi 15 mars 2004

Vétérans insoumis

"Ils sont quatre. Ils ont été appelés en Algérie pour 15, 23 ou 30 mois et avaient à peine vingt ans. Il ne s’agissait que d’une « mission de pacification »… Faute de paix, ils y ont découvert les atrocités de la guerre, la mort, les viols, la torture des « suspects », qui « n’était pas une exception ». Dans son témoignage, Georges Treilhou, appelé en 1957, précise : « Un suspect, c’est tout homme qui est trouvé dans les environs de l’embuscade, celui qui fuit quand l’armée arrive ou celui (…)"[...]
Par par François Maliet. Article paru le dimanche 15 février 2004

Droit d’asile noyé inondé

"Effet de serre, fonte des glaces, eau qui monte : on prédit que le Bengladesh sera le premier pays noyé sous les flots du réchauffement climatique. Charriés par les torrents de boue, défigurés par l’eau dévastatrice, les paysages n’y sont jamais définitifs, obligeant sans cesse à reconstruire la mémoire des lieux. Depuis 1947, date de sa création, c’est sur un sol mouvant que s’y construisent les relations humaines. Le sol qui s’affaisse à chaque tempête semble maintenir les hommes dans une (…)"[...]
Par par Jean-Philippe Turpin. Article paru le dimanche 15 février 2004

Série B tchétchène

"Dans ma jeunesse j’aimais beaucoup lire des classiques français et regarder vos films. Les jeunes filles adoraient la culture et les bonnes manières du peuple français. J’ai gardé ce goût pour le cinéma et j’étais très heureuse de travailler pour favoriser la culture de mon pays en m’occupant d’un bureau de diffusion cinématographique. Il existe de nombreux cinéastes qui ont travaillé sur l’histoire du peuple tchétchène, sa mentalité, ses coutumes et ses traditions et j’ai eu l’occasion de (…)"[...]
Par par Jean-Philippe Turpin. Article paru le jeudi 15 janvier 2004

Terrorisées ou « terroristes »

"Elles s’appelaient Assia et Zoura. En octobre 2002, ces deux jeunes femmes tchétchènes participaient à la prise d’otages du « Nordost », dans un théâtre de Moscou. L’assaut des forces de l’ordre, armées de gaz toxiques, laissera un bilan record : 128 morts. Un an plus tard, une collaboratrice de CQFD rend visite aux familles d’Assia et de Zoura. Loin de l’épouvantail islamiste brandi par Poutine, et au coeur du désespoir forgé par la guerre d’occupation.
Fin octobre 2002 un commando de (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le jeudi 15 janvier 2004

« Tout nous pousse vers ça »

"Cachées dans un village non loin de Grozny, Hadijat, Madina et Raïssa, trois amies d’enfance de Zoura, tentent de comprendre comment celle-ci en est arrivée à participer à une prise d’otages meurtrière. Fanatisme, disent les voix autorisées… Hadija, 22 ans, et Madina, 20 ans, portent le foulard noué devant le cou, quand la plupart des femmes tchétchènes le nouent derrière. Zoura aussi le portait ainsi. Non par sentiment religieux exacerbé, disent ses copines, mais en signe de deuil pour (…)"[...]
Par par Mylène Sauloy. Article paru le jeudi 15 janvier 2004

« Ils ont rasé notre maison »

"Elisa est mariée au frère d’Assia. Restée seule au village avec ses deux enfants, à 60 kilomètres de Grozny, elle attend de trouver de l’argent pour partir rejoindre son époux à l’étranger. Pendant l’interview, elle sort d’une valise cachée des tonnes de photos d’Assia. On y découvre une jeune femme blonde d’allure moderne, grande bouche, yeux noirs, sans voile, sans même le traditionnel foulard tchétchène, volontiers en mini-jupe ou dans un joli décolleté, parfois entourée de copains (…)"[...]
Par par Mylène Sauloy. Article paru le jeudi 15 janvier 2004

Elections à Grozny : Moscou élit le maître des ruines

"Grozny, automne 2003. Ciel d’un bleu limpide, nuages légers jouant avec la transparence des façades béantes, criblées d’impacts d’obus, de roquettes et de projectiles divers. Esthétique des ruines. Les hommes ont réappris à y vivre, escaladant ou contournant le désastre, agrippés à des pans de ville encore debout, nichés dans des recoins de brique et de béton rescapés de l’acharnement. Moscou jure pourtant que la reconstruction va bon train, entamée il y a plus de deux ans pour une phase (…)"[...]
Par par Mylène Sauloy. Article paru le jeudi 15 janvier 2004

Anthologie de la pacification à la russe

"« Si nécessaire, nous buterons les Tchétchènes jusque dans les chiottes. »
Vladimir Poutine
septembre 1999
« Le président russe a dit il y a quatre ans qu’il fallait les combattre jusque dans les chiottes, je dis que nous les combattrons jusque dans le ventre de leurs mères. »
Akhmad Kadyrov
président tchétchène pro-russe, 19/10/03
« Lors de son entretien avec M. Poutine, M. Chirac a dit sa préoccupation et l’émotion que cette grave crise suscitait en France et en Europe. Il a appelé (…) "[...]
Par . Article paru le jeudi 15 janvier 2004

Ballade anatolienne

"Le 20 Juillet 2002, l’armée turque déplaçait de force six cents personnes habitants de deux villages de la province de Sirnak. Les autorités locales sont connues pour leurs pratiques. C’est pourquoi, en Turquie, la région est appelée « la République de Sirnak ». Dès que vous y entrez, les lois turques ne sont plus valables et vous pouvez être victime de l’arbitraire le plus total, de tortures, d’exactions. Même les membres du gouvernement actuel n’ont souvent pas la possibilité d’intervenir (…)"[...]
Par par Jean-Philippe Turpin. Article paru le lundi 15 décembre 2003

Pureté ivoirienne

"Par abus de langage, le terme générique « Dioulas » désigne les « étrangers » musulmans originaires du Mali, du Burkina-Faso ou du nord de la Côte d’Ivoire, soupçonnés de soutenir Alassane Ouattara. Je suis Dioula, musulman, et membre du Rassemblement Des Républicains (RDR). Je suis devenu militant en 1998, à 19 ans, parce que j’en avais marre que les gendarmes déchirent constamment mes papiers en prétextant que je n’étais pas ivoirien. C’est Henri-Konan Bédié, le successeur du vieux (…)"[...]
Par par Jean-Philippe Turpin. Article paru le samedi 15 novembre 2003

LA GUERRE EN IMPORT-EXPORT

"Quiconque ose critiquer Israël se voit souvent taxé d’antisémitisme. Pour peu que cette critique s’accompagne d’un soutien, même timide, au peuple palestinien, on se fait vertement tancer sur l’irresponsabilité qu’il y a à exporter le conflit israélo-palestinien sur le sol français. Plusieurs associations juives françaises n’ont pourtant pas hésité à « exporter » à leur tour en appelant le 6 octobre, après le sanglant attentat d’Haifa, à assiéger le bureau de Leila Shahid, représentante de (…)"[...]
Par par Marie Nennès. Article paru le mercredi 15 octobre 2003

L’ONU PRIVATISE LE KOSOVO

"Depuis six mois, un plan de privatisations lancé par l’ONU « libère » le Kosovo de ses entreprises publiques et de ses coopératives, livrées aux investisseurs occidentaux. Le « multilatéralisme » prôné par Chirac vaut peut-être mieux que la domination US. Mais, pour les salariés, il aboutit au même résultat : la « restructuration » et la porte.
L’escapade des troupes de Bush Junior en Irak a beau être coûteuse, le retour sur investissement ne sera pas perdu pour tout le monde. Pour faire (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le mercredi 15 octobre 2003

PAS DE PAIX POUR LES REFUZNIKS

"Il n’est toujours pas question de paix négociée pour les Israéliens, juifs comme arabes, qui refusent de servir dans les territoires occupés. Pour eux, la « feuille de route », c’est la taule.
L’énième « relance du plan de paix » entre l’occupant israélien et son paillasson palestinien a de quoi laisser sceptiques ceux qui agissent réellement pour la paix. A commencer par les « refuzniks ». A ce jour, ils sont treize Israéliens à croupir en taule pour avoir refusé de porter les armes dans (…) "[...]
Par par François Maliet. Article paru le dimanche 15 juin 2003

 

Les articles et les archives de CQFD sont libres d'accès sur ce site. Néanmoins le journal n'existe que grâce aux ventes en kiosque et aux abonnements.
SANS PAPIER, PAS D'OCTETS !
Âmes généreuses, vous pouvez aussi, effectuer un don en ligne pour le journal,
merci à vous !


| Site réalisé sous SPIP avec des logiciels libres (GNU) par : Juan Rodriguez et Gilles Klein |